Vous êtes ici

Glossaire

Modes de transmission des germes

Par contact: implique un contact inter-humain. Le contact peut être direct (le sujet infecté touche et contamine le sujet non infecté) ou indirect (le sujet infecté touche et contamine un objet qui, à son tour, vient au contact du sujet non infecté). Les mains sont le principal vecteur de la transmission par contact.

Par gouttelettes: implique la projection dans l'air de particules de sécrétions respiratoires qui, en raison de leur grande dimension (≥5 microns), ne peuvent rester en suspension dans l'air et retombent dans un rayon de 2 mètres autour de la personne qui les émet, contaminant l'environnement humain ou matériel et permettant ainsi à une personne non contaminée de se contaminer par le processus de contact indirect décrit ci-dessus.

Par aérosol: implique la projection dans l'air de particules de sécrétions respiratoires qui, en raison de leur petite dimension (<5 microns), peuvent rester en suspension dans l'air durant plusieurs heures, se déplacent au gré des courants d'air et finissent par retomber à distance de la personne qui les émet, contaminant l'environnement humain ou matériel et permettant ainsi à une personne non contaminée de se contaminer par le processus de contact indirect décrit ci-dessus.

Contage (familial, institutionnel ou professionnel)

Définit la durée minimale de contact entre deux personnes suffisante pour permettre la transmission d'un germe de l'une à l'autre. Peut aussi, d'une manière moins précise, définir le degré de promiscuité nécessaire entre deux personnes pour permettre la transmission.

Période d'incubation

Définit le temps observé entre le moment où une personne est exposée à un germe et le moment où cette personne présente la première manifestation de la maladie due à ce germe. Plus rarement, lorsque la maladie en question se signale par une manifestation particulièrement constante et reconnaissable (fièvre, exanthème), la période d'incubation peut définir le temps écoulé entre le moment de la contagion et la survenue de cette manifestation caractéristique.

Excrétion du germe avant le début de la maladie

Signale un potentiel de contagion avant la première manifestation de la maladie. Plus rarement, lorsque la maladie en question se signale par une manifestation particulièrement constante et reconnaissable (fièvre, exanthème), la période d'excrétion peut être mesurée jusqu'à la survenue de cette manifestation caractéristique.

Excrétion du germe après le début de la maladie

Signale un potentiel de contagion après la première manifestation de la maladie. Plus rarement, lorsque la maladie en question se signale par une manifestation particulièrement constante et reconnaissable (fièvre, exanthème), la période d'excrétion peut être mesurée à partir de la survenue de cette manifestation caractéristique.

Intervalle secondaire

Définit le temps écoulé entre le début de la maladie chez la première personne infectée (cas source) et le début de cette maladie chez la deuxième personne infectée (cas secondaire).  Lorsque la durée de l'intervalle secondaire est très proche de celle de l'incubation, on peut en déduire que le potentiel de contagion est limité au premier jour de la maladie.

Nombre reproducteur de base

Exprime le potentiel de contagion d'une infection en mesurant le nombre moyen de cas secondaires générés par un unique cas source dans une population entièrement non immune.

Taux d'attaque de la maladie

Exprime le potentiel de contagion d'une maladie en mesurant la proportion d'individus développant la maladie en question lorsque celle-ci est introduite dans une population.

Valeur prédictive positive du diagnostic clinique

Définit l'acuité du diagnostic exclusivement clinique d'une infection donnée. Une valeur basse relativise la pertinence d'une éventuelle mesure de prévention spécifique de l'infection en question.

Valeur prédictive négative d'un test diagnostique négatif

Définit l'acuité du diagnostic d'absence d'infection fondé sur un test spécifique négatif. Une valeur élevée permet de lever une mesure préventive spécifique prise empiriquement.